C'est entendu.

mardi 28 juin 2011

[Réveille-Matin] Labi Siffre - I Got The

Il y a quelques mois, Joe Gonzalez avait demandé à chaque lecteur de C'est Entendu de donner un top 5 de ses chansons préférées (tous artistes confondus). Histoire de présenter un peu ses goûts en la matière, même si, bien sûr, ce top pourrait changer selon les humeurs et les découvertes.

Mon top chansons n'a jamais tout à fait ressemblé à mon top artistes, et j'avais cité en bonne place I Got The de Labi Siffre, un artiste dont je n'avais quasiment jamais parlé et qui n'a surtout rien à voir avec les genres que j'écoute habituellement. Mon top serait sans doute différent aujourd'hui, mais I Got The en ferait toujours partie — alors que j'écoute toujours aussi peu de soul… Je n'ai appris que par la suite que cette piste formait aussi la base de My Name Is d'Eminem (*) et de Streets Is Watching de Jay-Z (franchement, je les ai écoutées pour voir, et ces pistes doivent quasiment tout à Siffre) — et je ne me suis rendu compte que tardivement que Kill All Hippies de Primal Scream reprenait aussi, bien plus habilement, une partie de la mélodie dans son intro. (Il ne s'agit d'ailleurs pas des seules utilisations de la piste sous forme de sample, et j'avais découvert I Got The sur le deuxième volume de Shaolin Soul, compilation de pistes samplées par le Wu-Tang Clan.)


Mais peu importe le sampling au final ; aucune de ces réutilisations ne rivalise à mes oreilles avec la chanson originale (elles ne font que souligner quelques-unes de ses qualités). I Got The ne serait "qu'"une chanson de funk/soul très bien ficelée mais classique, avec un rythme et une voix funky à souhait, parlant d'amour et de blues sur un refrain juste assez mélancolique pour toucher sans casser le rythme… si celui-ci et tout le reste ne s'arrêtait pas de manière prématurée, justement, au bout de deux minutes, pour repartir sur un tempo plus marqué avec des paroles à la fois plus amères et plus passionnées sur ce qui n'est qu'une montée en puissance progressive (mais quelle montée !) pour tout le reste de la piste. Même le fondu à la fin devient pardonnable vu le reste.

Je ne m'y connais toujours que peu en soul, mais des pistes comme ça me donneraient envie d'en écouter toute la journée… Promis, un jour, je m'y mettrai !


— lamuya-zimina


(*) Pour la petite histoire, sachez qu'Eminem a dû changer les paroles de My Name Is (à l'origine misogynes et homophobes, un comble quand on sait que Siffre est ouvertement homosexuel) afin d'avoir le droit d'utiliser le sample d'I Got The.

2 commentaires:

  1. TTC a samplé ce morceaux également

    RépondreSupprimer
  2. bertrand bruche28 juin 2011 à 10:09

    Voila du groove simple et efficace !

    RépondreSupprimer