C'est entendu.

jeudi 26 mai 2011

[They Live] Lettre ouverte à Tania Bruna-Rosso ou "De la création d'une hype nécessaire autour de Handsome Furs"

Il est impensable après ce que nombre de témoins (dont je fais partie) ont vu sur la scène de la Flèche d'Or le 20 Mai 2011 que Dan Boeckner et Alexei Perry ne figurent pas encore sur toutes les couvertures de magazines, de Modzik à Rock&Folk en passant par Chronicart et même Télérama. Il est honteux du point de vue de la déontologie de la profession qui est la vôtre, Mademoiselle Bruna-Rosso, et ceci concerne tous vos confrères, aussi coupables que vous, il est je le répète honteux que le duo Handsome Furs n'ait pas à ce jour été invité à se produire sur la plateau du Grand Journal de Canal+. Il est même impensable que l'une de leurs chansons n'ait pas encore été choisie pour orner le jingle de l'émission, où l'on vous voit, vous et vos collègues, vous dandiner sur fond bleu ou vert.

Ce qu'il faut pour être un grand groupe de scène, de l'énergie, aucune barrière ou retenue, l'envie primordiale de suer sang, eau et salive et non pas "d'assurer", au risque de louper un set, tout ça, les Furs l'ont et le liant de ce duo, la touche glamour que les Stripes se plaisaient à falsifier et dont The Do sont jaloux dans leurs rêves les plus fous, c'est la véritable complicité entre la femme et l'homme, véritable couple (ils se sont mariés il y a quelques années) dont l'entente est aussi remarquable que leurs baisers sauvages sont sincères. Dan et Alexei jouent tels des partenaires et pas comme des collègues.

Ce qu'il faut pour être star, c'est une personnalité, une surhumanité en plus du talent, et si les chansons des Furs sont bonnes depuis 2007, ils avaient aussi dès le début cette présence physique extravertie à laquelle je ne parviens pas à trouver d'égal aujourd'hui. Disons les choses clairement : Alexei et Dan ne sont pas jolis, ils ne sont pas beaux. Leurs visages imparfaits et leurs corps maigres et tatoués agités de spasmes violents n'en restent pas moins les deux plus marquants exemples de sex-appeal qu'il m'ait été donné de voir sur une scène depuis quelques années.

Lorsqu'Alexei martèle son synthétiseur, elle remue les fesses en chœur avec la boite à rythme minimaliste (dont les sons eux-mêmes ont quelque chose de sexuel, dans leur simplicité et leur primitivisme) et lève la jambe très haut sur le côté, comme un toutou sorti pisser, avant de s'affaler au sol après avoir culbuté la dernière note, laissant entrevoir sous sa jupe serrée ce que ses collants dissimulent encore un peu. Maquillée comme une voiture volée, ses sourires carnassiers lui donnent un air vulgaire que sa façon de réagir face à un public conquis nie violemment : elle est mignonne et lorsqu'elle embrasse Boeckner après un morceau particulièrement réussi, on murmurerait bien un "oooooooh" en sympathie, comme lorsqu'elle prend son cœur à deux mains et s'approche du micro pour doubler les refrains de son mari, d'une voix fausse et mal assurée mais qu'importe si ça participe d'un effort jusqu'au-boutiste d'interprétation ?



(What about us)


Boeckner, lui, n'est pas beau non plus. Son visage sec et sa coiffure improbable ornent une machoire pas possible, mais c'est en le regardant... que dis-je ? En l'admirant !.. que j'ai compris qu'il me faisait encore plus d'effet (sexuel) que sa compagne. Quel charme ! Quel charisme ! Affublé d'une grande veste blanche en V façon disco, suant très vite et s'égosillant sur des hymnes (à fond politisé, forme humaine et habillage émo-rock, electrodancisé par Alexei) en lesquels il croit profondément, il est une star qui s'ignore et son aura saute pourtant aux yeux de qui l'a simplement vu bouger, sourire, chanter et remuer en permanence, sans économie. Et ce qui faisait la réussite du deuxième LP des Furs (le meilleur à ce jour) est toujours présent avec les nouvelles chansons, qui paraitront en Juin sur un troisième album à la pochette encore plus osée que celle de "Face Control", simplement plus abouti dans la recherche d'un son électro-rock et l'on se sent parfois prêts à danser en beuglant des paroles anti-conformistes ou contestataires, comme si New Order avait un jour donné à quelqu'un envie de baiser sauvagement en défendant (ou pour défendre) ses droits.



(Repatriated)

Si le public de la Flèche d'Or du 20 Mai 2011 (ou, déjà, celui du Cri de la Mouette à Toulouse, le 16 Octobre 2007) est ne serait-ce qu'un minimum représentatif de ce que les Furs peuvent créer comme communion, comme engouement, comme sauvagerie et comme enthousiasme, il est d'une importance capitale que les hipsters du Monde entier cessent de les snobber et se rendent enfin compte que tout le monde se fout de U2, que Barney Sumner a raccroché les gants et que des groupes comme Thieves like us et même Crystal Castles ne sont qu'inoffensives et asexuées tentatives sans cervelle de montrer les crocs.

C'est pourquoi j'en appelle, Mademoiselle Bruna-Rosso, à votre bon sens, à votre déontologie et à votre goût (que certains disent douteux, détrompez-les dès aujourd'hui !). Faites le nécessaire pour rétablir un semblant d'ordre naturel des choses dans cette affaire. Établissez la vérité culturelle, rattrapez le retard et créez, car c'est de votre ressort, la hype qui fera de Handsome Furs les rockstars planétaires alternatives qu'ils sont déjà sans que personne ne soit (encore) au courant.


Joe Gonzalez

P.S. : Le concert des Crookes n'était pas intéressant le moins du monde, mais les hurlements et les coups de tambours du duo mal-nommé PS I love you méritaient le déplacement (pas forcément une écoute approfondie, cependant).
P.P.S. : La photo du concert de Londres est signée John Gleeson.

50 commentaires:

  1. Si TBR parle de Handsome Furs ça sera clairement le moyen de me faire detester ce groupe.

    RépondreSupprimer
  2. J'étais au Cri de la mouette en 2007 avec mon acolyte et c'était le meilleur concert auquel j'ai jamais assisté. Il m'a rendu complètement taré de ce groupe, qui fait ce qu'il y a de meilleur actuellement.

    RépondreSupprimer
  3. Beau brûlot ! Joli pamphlet !

    RépondreSupprimer
  4. Merci Ikpeba !

    Vincent, tu cracherais dans la soupe ? t'es ce genre de mec ? Ceux qui lâchent des glaviots dans le plat qu'on vient de leur servir ? :D

    RépondreSupprimer
  5. quelle note à leur nouvel album ?

    RépondreSupprimer
  6. "Il est même impensable que l'une de leurs chansons n'ait pas encore été choisie pour orner le jingle de l'émission" -->> Ils ont même déjà mis Destroyer, groupe qui vous tient à coeur.

    RépondreSupprimer
  7. Leur album sera chroniqué dans quelques semaines. Il ne sort pas avant un mois.

    RépondreSupprimer
  8. (c'était une chanson du dernier album de Destroyer)

    RépondreSupprimer
  9. Comment faut-il prendre ta remarque, Anonyme ? :D

    RépondreSupprimer
  10. C'est juste pour faire remarquer qu'ils mettent un peu n'importe quoi, tout ce qui est un peu hype et suffisamment accrocheur. Et à la fois ils mettent les derniers trucs qui sortent... Mais Handsome Furs ne doit pas encore être assez hype pour eux.

    RépondreSupprimer
  11. Je suis tout à fait d'accord avec toi et JUSTEMENT ! Au lieu de ne faire que suivre les hypes, s'ils pouvaient utiliser leur statut pour aider en contribuant à en créer une de hype au lieu de ne faire que frimer...

    RépondreSupprimer
  12. Je crois que Boeckner est fan de l'album de Crystal Castles qui a fait du boucan là, avec la mioche habillée dans un pull trop grand pour elle.

    RépondreSupprimer
  13. Je trouve à cet album de Crystal Castles des qualités et je sais ne pas être le seul au sein de la Rédaction (je crois que Lamuya l'adore) mais je le trouve diablement moins sexy ou digne d'une hype que celui des Furs.

    RépondreSupprimer
  14. Idem. Je l'ai écouté une paire de fois récemment, pour m'en faire une idée.

    RépondreSupprimer
  15. A la fois, tu penses pas qu'Handsome Furs (à l'instar d'autres groupes mais y'en a pas qui me viennent pour te donner des exemples) a justement ce "truc" qui fait qu'ils ne sont pas plus connu que ça et qu'on les aime d'autant plus ? Ce même "truc" qui nuit donc à leur notoriété mais qui fait qu'on est quelques-uns à les adorer ? Et peut-être que eux-mêmes cultivent ce "truc". Dans leurs morceaux y'a souvent un couac bien volontaire, un larsen qui vient arracher la tronche à un moment donné, un gros riff qui dégueule un peu trop, un son qu'on pourrait attribuer à un vieux moteur de bagnole si on le séparait du reste... bref, des petits détails qui FONT qu'ils ne peuvent pas déclencher de hype, prétendre à être un peu mainstream et être apprécié d'un plus grand public. Tu crois pas ? Nous, nous sommes habitués à ce genre de choses, on écoute ce genre de zik depuis un bail, nos oreilles ont appris à dompter ces détails qui font le piquant de cette zik ; mais dans le jingle d'un show tv destiné à être maté par tous, du pré-ado excité par la miss Météo au vieux octo excité par la Miss météo en passant par le taré excité par Bruna-Rosso, tu crois pas que, ne serait-ce qu'un morceau de ce groupe, ferait tache ?


    (Par ailleurs, je te félicite vachement d'avoir réussi à torcher un article évoquant à plusieurs reprise Bruna-Rosso sans jamais l'insulter ou la traiter de vieille asperge en manque de zgeg et au regard, aux mimiques, aux propos, absolument merdiques)

    RépondreSupprimer
  16. Ta réflexion n'est pas idiote, et j'aurais été entièrement d'accord avec toi et n'aurais pas écrit cet article de cette façon si, comme il y a encore quelques années, les médias à hype se tenaient éloignés de toute forme de danger, de tout bruit parasite, mais ça n'est plus le cas.

    Bien sûr, la majorité des groupes invités sur les plateaux, des morceaux utilisés en jingle, c'est de la soupe hype. On n'a pas encore entendu Tyler the Creator ou Liars affubler un jingle. Mais Handsome Furs n'est pas non plus de cette trempe-là. Leur musique, certes régulièrement parsemée de dissonances, de fausses notes et de bruits, n'en reste pas moins foncièrement pop (dans le sens où le U2 de 87 pouvait l'être, ou bien Depeche Mode et New Order) et qui plus est, l'ajout de plus en plus indéniable de synthés grandiloquents, d'une sorte de dimension dance, qui rappelle davantage les habillages de popstars comme Gaga ou Britney que les canons de l'arrangement "indie" d'Arcade Fire à Beck en passant par Danger Mouse, cette nouveauté, c'est un pas de plus vers la conversion des pop-addicts. Un pas de plus vers le stardom.

    RépondreSupprimer
  17. Marouane Chamakh27 mai 2011 à 11:54

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_coming-nexts_du_Grand_Journal

    Bientôt !

    RépondreSupprimer
  18. Marouane Chamakh27 mai 2011 à 14:22

    c'était juste pour mettre la liste, j'en sais rien sinon. ^^

    RépondreSupprimer
  19. Tu as tout à fait raison oui.
    En fait Handsome Furs ne doit pas encore avoir franchi le palier précédent celui qui donne la possibilité d'être évoqué dans ce genre de tv show puis d'apparaître comme jingle. Les disques du groupe n'ont pas assez de bonnes reviews, ne sont pas assez écoutés, etc. Faut que la hype existe déjà un peu pour qu'elle explose/soit exposée ensuite en prime-time.

    RépondreSupprimer
  20. Si j'étais à la place de ces gens (Bruna-Rosso par exemple), je me servirais de mon "petit pouvoir" pour lancer des hypes, mais il faut croire que les médias français ne savent que remâcher ce que Pitchfork ou The Wire ou autre leurs disent de croire.

    RépondreSupprimer
  21. ça ce serait dans un monde idéal, si c'était des types comme toi à la téloche et pas des grandes débiles choisies pour leurs physiques alors qu'elles sont laides.

    RépondreSupprimer
  22. tt le monde se fout de ce que tu écris joe gonzalez

    votre croyance partagée en la pertinence d'un blog de critiques musicales, en 2011, est presque attachante

    l'ensemble de la musique est aujourd'hui offerte par mediafire, personne n'a désormais besoin d assistance pour trouver ce qu'il va aimer (hormis les gens-qui-ne s'intéressent-pas-à-la-musique mais qui se soucie d'eux ici?)

    lâche le ton grandiloquent même pas second degré au moins

    RépondreSupprimer
  23. Ah ouais, à partir du moment où tout le monde a démesurément et gratuitement accès à toutes les musiques, il devient inutile d'en parler ?

    "tt le monde se fout de ce que tu écris joe gonzalez" => C'est dommage, ce blog est un des endroits les plus intéressants du ouaibe francophone au niveau musical. Et je dis ça sans avoir couché avec les membres de l'équipe.

    RépondreSupprimer
  24. Woooooow !

    "l'ensemble de la musique est aujourd'hui offerte par mediafire, personne n'a désormais besoin d assistance pour trouver ce qu'il va aimer " nawak !

    RépondreSupprimer
  25. oh tu peux en parler bien sûr, c'est juste totalement inaudible, anachronique et vain. je pense qu'il faut en avoir conscience afin d'éviter d'écrire des trucs ridicules comme ce billet

    il est maintenant impossible d'écrire sérieusement des trucs sur de la musique sans passer pour un vieux con ou pour un looser autistique qui n'a pas compris les changements parvenus ces dernières années dans la façon dont la musique est véhiculée

    RépondreSupprimer
  26. Pour écrire ce que tu écris, Anonyme, il ne faut avoir aucune connaissance de la réalité des faits, ni aucun amour pour la musique en tant qu'art, ni aucune notion d'underground, ni comprendre à qui ce magazine s'adresse (certainement pas au "grand public") ni non plus avoir lu grand chose de ce qui est écrit ici.

    De ce fait, je te pardonne de dire des bétises, dans ma grande bonté grandiloquente.

    RépondreSupprimer
  27. C'est ptêtre Bruna-Rosso...

    RépondreSupprimer
  28. "L'ensemble de la musique est aujourd'hui offert par mediafire" : Certes. (On n'y trouve pas tout, mais presque.)

    "Personne n'a désormais besoin d'assistance pour trouver ce qu'il va aimer" : … justement non ; avoir accès à autant de disques, c'est comme avoir à choisir quelque chose dans un menu qui ferait la taille d'un annuaire téléphonique. (OK, l'annuaire téléphonique, là, c'est vraiment dépassé comme comparaison. Mais bon.) C'est vrai qu'on n'a pas forcément besoin de *blogs* musicaux, qu'on peut découvrir par d'autres moyens (RYM, sélections de disquaires, etc), mais trouver une source à qui on fait un peu confiance et dont on aime lire les critiques (et autres textes), je trouve ça très appréciable…

    P.S. Merci Matt !

    RépondreSupprimer
  29. il est clair que ce "magazine" ne s"adresse pas au "grand public". dans ce cas, pourquoi ces tentatives désespérées d'accrocher son attention?

    la "notion d'underground", je ne sais pas trop ce que c'est, mais il me semble que l'idée qu'elle contient pour toi est totalement obsolète nn?
    je suis à peu près certain que l'audience des artistes "underground" n'a jamais été aussi forte que maintenant. qui connaissait jandek avant le mp3 hormis une poignée de fétichistes de la K7?

    plus aucune musique n'est désormais importante, tt le monde est un critique (même ce joseph K, c'est dire), la gratuité nous a rendu exigeant et geignard alors que c'est toujours aussi difficile de produire de bons morceaux. si tu veux ajouter qq chose au bruit inintelligible, il faut le faire soit avec modestie, soit avec talent, surtt en ayant conscience de l'insignifiance du geste

    RépondreSupprimer
  30. Et que penses-tu d'Handsome Furs, Anonyme ? ^^

    RépondreSupprimer
  31. Agree to disagree.

    Que tu dénigres le concept de discussion autour de la musique, libre à toi, je trouve ça dommage mais compréhensible.

    Ce qui me chagrine c'est de voir des gens continuellement, régulièrement, venir commenter des articles avec un ton puant, comme le tien, en expliquant "moi je sais mieux que toi moi" et en disant, en substance "je viens de découvrir ce que tu fais, c'est de la merde, et c'est inutile en plus, alors arrête ton char".

    C'est quand même dingue de se croire suffisamment pertinent pour dire ça à quelqu'un. Je ne sais pas ce que tu fais dans la vie, ou quels sont tes hobbies, Anonyme, mais même si tu es collectionneur de timbres nazis sur lesquels apparait un petit oiseau rouge UNIQUEMENT, je ne me vois pas venir chez toi et t'apprendre que c'est inutile en plus d'être "à chier" et t'inviter à arrêter tout de suite.

    Ta façon de dire "ce que vous faites, c'est nul, ça sert à rien, arrêtez", c'est à la fois ridicule et méchant, et puis inutile en soi, parce que, je vais peut-être te scier en deux, mais tes commentaires ne nous ferons pas stopper, ni fermer le site, ni changer notre façon d'envisager la musique (certainement différente de la tienne mais pas forcément plus erronée) ni rien. Si les passionnés devaient abandonner leur passion à chaque fois qu'un intolérant mégalo dans ton genre le leur demande, on n'aurait pas quitté l'âge de Pierre.

    RépondreSupprimer
  32. je suppose que c'est plutôt une bonne réponse de ta part

    je dirais simplement que tu pourrais très facilement être également qualifié d'intolérant mégalo à la lecture de cet article ("les propositions de cette chroniqueuse sont merdiques, pas les miennes qui représentent la vérité culturelle" lol)

    aussi je ne dénigre absolument pas "le concept de discussion autour de la musique", au contraire, c'est plus ou moins ce que nous sommes en train d essayer de faire et pour moi la seule façon intéressante de parler de musique aujourd'hui. ce que je trouve inutile et égotique, c'est la critique musicale classique

    RépondreSupprimer
  33. Chouette ! Après avoir fait semblant de lancer un débat insensé avec une puissance dans la réflexion qui n'est pas sans rappeler les bris de verre jonchant le sol de ma rue, notre ami troll anonyme nous donne un bon point ! Alors là je suis vraiment content content content.

    RépondreSupprimer
  34. Tu as lu l'article d'un seul oeil alors, parce que je ne dis à aucun moment "tes chroniques sont merdiques, pas les miennes qui représentent la vérité culturelle". A aucun moment. Cet article (à demi-humoristique, il ne faut pas sortir de l'ENA pour l'avoir compris) est aussi à demi-sérieux et s'adresse vraiment aux gens dont le statut se rapproche de celui de Tania B-R (exemple : le directeur de la rédaction musicale de Modzik). Des personnes qui, de par leur position, peuvent en France créer des hypes et qui se contentent pourtant de ne faire que relayer ce qui se passe en Angleterre et aux USA. Mon but n'est pas de dire "moi je te dis quoi chroniquer parce que tu chroniques de la merde" (je ne le pense pas. si certes je n'éprouve pas un respect profond pour Tania, elle chronique régulièrement de très bons artistes), je lui dis simplement deux choses "profite de ta position, ne sois pas une suiveuse" et "jette une oreille à handsome furs, ça pourrait te plaire, et si c'est le cas, aide les à percer". Je ne vois pas en quoi c'est intolérant.

    Ensuite, encore une fois, tu trouves la critique musicale égotique, soit. Mais ça prouve une fois de plus que tu ne nous lis pas assez pour nous juger. C'est Entendu est un lieu d'échange, d'où la possibilité de commenter (que l'on n'a pas chez Pitchfork, par exemple) et même si les "discussions sur la musique" ne sont pas toujours faciles (quand on se fait traiter comme des chiens d'entrée de jeu, je n'appelle pas ça de la discussions - relis tes premiers commentaires), d'où aussi le fait que nous organisions des concours, proposions des compilations gratuites à intervalles réguliers, et essayions de faire découvrir des artistes vraiment singuliers, ou vraiment underground (cf la rubrique Microcosme). Nous ne faisons pas que chroniquer à la façon d'un zine musical les nouveautés, nous réveillons les morts et tentons d'aborder de plus larges sujets (les rubriques Page Blanche, Nerd Auditif...), avec nos mots et nos idées, certes, que tu peux dénigrer, mais en aucun cas nous ne nous prenons pour ce que nous ne sommes pas.

    Et je le rappelle, ceci est un espace gratuit. On écrit sans salaire, on n'est pas des enflures qui s'engraissent en prenant ton argent pour écrire leurs bétises, on fait ça sur notre temps libre.

    Pour quelqu'un qui SAIT mieux que les autres ce qu'est le monde d'aujourd'hui, nier le concept même de blog (c'est ce que tu fais sans le dire), c'est tout de même franchement réactionnaire.

    RépondreSupprimer
  35. Moi je ne suis pas d'accord avec ces propos. J'estime que la non médiatisation de ce groupe de la part de Teupu Bruna-Rosso est une vraie bonne chose qui fait plaisir à voir, elle qui reprend des vidéo-buzz du net mise en ligne par "Yahoo actualités" le matin même (et parfois même des jours avant). Elle pue. Je la discrimine.

    RépondreSupprimer
  36. Tu n'as certes pas tort, Jeremie. Tout ce que j'aimerais, ce serait de voir ces deux musiciens bénéficier d'une plus large audience, d'une plus grande reconnaissance, dont profitent tellement de tocards finis qui ne valent pas un clou (exemple type : Danger Mouse).

    RépondreSupprimer
  37. Il est bien Danger Mouse, il est sur la High Road.

    RépondreSupprimer
  38. C'est bien ce que fait Danger Mouse, arrêtez un peu avec vos postures a deux balles...

    RépondreSupprimer
  39. C'est toi posture. Depuis quand ne pas être client du virage artistique d'un mec est-il une posture ?

    RépondreSupprimer
  40. Personnellement j'aime un certain nombre de sons dont parle Bruna-Rosso. (Mais je les connais tous avant qu'elle en parle) A coté de ça, je la hais profondément parce qu'elle fait très très mal son métier, comme tu le dis, en négligeant beaucoup de monde et en parlant de groupe qui n'ont pas besoin de notoriété. En plus sa tronche m'échoeur ! (Ok ok, ça c'est gratuit, pardon !)

    Hélas je ne suis pas d'accord avec ton article parce que ce qu'elle fait c'est pas rendre les artistes hypes, mais uniquement prendre un artiste hype et faire une chronique (hyper merdique) dessus.

    Je pense donc que tu t'es trompé de personne à qui t'adresser. Les vrais influenceurs sont je pense trop nombreux pour que tu puisses les contacter.

    Parce que là où je suis d'accord avec toi à fond, c'est dans la discution avec anonyme. Les blogueurs n'ont jamais été aussi influents, mais dans une sphère beaucoup plus réduite. Le cumul de tous les petits blogs comme celui-ci ont de l'importance dans le milieu musical.

    Alors certes, anonyme a raison en disant qu'il ne faut pas trop se prendre au sérieux. Mais je crois que ce n'est pas le cas ici.

    Pas d'excès d'Ego ici, juste beaucoup de passion.

    A plus tard !

    PS : J'ai aimé le Danger Mouse + Daniele Luppi. C'est grave doc ? ^^

    RépondreSupprimer
  41. Concernant Danger Mouse, vous l'aurez compris je n'ai jamais été très client de sa musique, mais ça n'est pas parce que je trouve qu'il est surestimé que je considère que tous ceux qui aiment sa zik sont des tocards :D

    RépondreSupprimer
  42. 8.1/10 sur Pitchfork ! Insuffisant pour être estampillé "Best new music" mais on y est presque !

    RépondreSupprimer
  43. J'ai vu ! Et c'est mérité ! Notre chronique parait d'ailleurs en début d'après midi. L'album est sorti hier.

    RépondreSupprimer
  44. Waouh! C'est mieux que Perdu de Vue! On est en train de retrouver les gens présents au Cri de la Mouette en cette magnifique soirée d'octobre 2007! ("Il [faisait] chaud dans le bateau!").

    Hormis leur créativité et leur énergie (incontestables), ce que j'apprécie le plus chez ce couple musical, c'est leur simplicité et leur accessibilité!

    Les 2 derniers opus sont particulièrement marqués dans leur écriture par l'influence qu'aura eu leurs nombreuses tournées à travers le monde! Mais dans mon coeur, Plague Park reste la référence...

    RépondreSupprimer