C'est entendu.

dimanche 26 décembre 2010

Vidéodimanche #11



par Joe Gonzalez
art par Jarvis Glasses


Bon Dimanche de Noël, pépère, consacré à la digestion et au repos, avec en guise de compagnie une poignée de vidéos de fin d'année, puisque tous les artistes qu'on aime n'étaient pas occupés à enregistrer des chansons consacrées à Santa. Enfin... presque pas tous.




Grinderman est un groupe étrange. Beaucoup de bons musiciens, Nick Cave en tête, et pourtant on a une constante impression de gâchis de potentiel. Ce Evil, malgré la présence dans le clip d'un petit oiseau et d'un poulpe de l'espace, ne changera pas la donne : qu'est ce que ça peut être braillard !







Je la trouve toujours jolie PJ Harvey, sa voix aussi, mais j'ai bien peur que son prochain album ne soit d'ores et déjà annoncé par le clip de The Last living Rose, dont le réalisateur a semble-t-il totalement compris le principe : Polly Jean n'a plus aucune once d'audace et elle joue de la pop "anglaise" comme n'importe quel Elvis Costello ou Edwyn Collins vieillissant. Ca n'est pas nul, mais c'est entièrement vide, enregistré seul(e) pour une Angleterre vieillissante.







Beach House ont joué 10 Mile Stereo chez Conan O'Brien, dans leur nouvelle configuration avec des musiciens supplémentaires.











Et enfin, si vous aimez Belle & Sebastian, voici leur dernier concert de l'année, proposé en intégralité, avec beaucoup de vieux morceaux et quelques surprises.

15 commentaires:

  1. Je comprends ton commentaire sur PJ vis-à-vis de cette chanson là, mais t'as écouté les deux autres extraits qu'il y a sur le net ? oO

    elles sont bien différentes de celle-ci et à mon avis c'est quand même un peu plus que de la simple pop anglaise sans audace, c'est même plutôt OVNIesque..

    http://www.youtube.com/watch?v=64C6Ih4QlrE

    RépondreSupprimer
  2. Je suis pas sûr de trouver ca OVNIesque, tu enlèves le sample et ca aurait pu être sur son album précédent. Mais qui vivra verra !

    RépondreSupprimer
  3. Je n'arrive pas à lire la vidéo de Beach House et je m'en fous de PJ Harvey. Peut-on m'aider ?

    RépondreSupprimer
  4. Ne dites pas de bétises!

    L'album précédent de PJ Harvey était super "bizarre" et absolument génial au même titre que white chalk dans des genres très différents. Il ne faut pas se fier au premier single black hearted love qui jouait en effet avec des codes très basiques (mais n'en restait pas moins délicieux).

    RépondreSupprimer
  5. Papa Nono : il y a en effet un problème sur la vidéo de Beach House, je vais essayer de corriger ça


    Barnaboum : Je n'ai pas dit que White Chalk était plat. Pas du tout. Par contre, l'album précédent, qui n'était pas un album "de PJ Harvey" puisque c'était une collaboration, je l'ai aussi écouté en entier, plus d'une fois, et l'ai trouvé extrêmement décevant et ennuyeux. Je me doute bien que le nouvel album sera différent de ce single, mais ce dernier ne laisse pas augurer de monts et merveilles.

    RépondreSupprimer
  6. Et bien nous ne sommes pas d'accord ! Personnellement, même si White Chalk est mon préféré (forever), je trouve l'album avec John Parrish absolument excellentissime et j'avouerais que ça m'énerve de lire ou d'entendre sans arrêt dire qu'il est mauvais à cause de John ou en comparaison de white chalk. Il y a plusieurs morceaux qui auraient pu être dessus d'ailleurs (comme The Chair ou Passionless, Pointless) et d'autres qui expérimentent de nouvelles voies absolument jouissives (California avec les voix suraiguës somptueuses et son humour bizarre ou 16 15 14 et ses grognements sur fond de musique populaire folklorique). Huuuuum.

    RépondreSupprimer
  7. ça fait quelques années que PJ Harvey fait plus que de la merde..

    RépondreSupprimer
  8. Écoute, tout le monde y trouve son compte puisque je n'aimais pas ce qu'elle faisait avant :D

    RépondreSupprimer
  9. Tu résumes bien la situation. Je fais partie de ceux qui considèrent que son meilleur album est le premier.

    RépondreSupprimer
  10. Mes deux albums préférés de PJ Harvey sont To Bring You My Love et White Chalk, parce que ce sont les plus intenses. Peu importe les instruments qu'elle utilise ou les intonations de sa voix, il y a toujours cette espèce de grâce violente et contenue. D'ailleurs Barnaboum, je pense que la chanson The Dancer pourrait te plaire quand même. Elle est magnifique !

    Et je retrouve la même intensité dans les deux albums enregistrés avec John Parish, sûrement moins cohérents que ceux de PJ en solo mais foutrement riches en bonnes idées. Ils sont assez agressifs, ils vont dans pas mal de directions, ils expérimentent souvent avec talent. Alors bien sûr, ce ne sont pas des chefs-d'œuvre mais je les trouve excellents.

    J'attends le prochain album avec hâte, comme toujours. Les deux premières chansons ne sont pas géniales, mais Black Hearted Love ne l'était pas non plus comme le dit Barnaboum donc je ne m'inquiète pas plus que ça.

    Duck.

    RépondreSupprimer
  11. J'aime aussi beaucoup To bring you my love en effet, tout comme is this desire ! Mais il y a je pense dans l'ensemble une trop grande base rock classique qui fait que je suis moins touché que sur a man a woman walked by ou white chalk.

    Et étrangement, j'adore réellement Black Hearted Love malgré son côté ultra-basique. Mais je pense que le fait qu'elle soit complétement isolée dans ce style sur l'album me plaît énormément et puis l'évolution du morceau est vraiment aux petits oignons <3

    RépondreSupprimer
  12. Moi j'm'en fous j'aimerai PJ tout l'temps, même si elle reprend les lacs du Connemara.

    RépondreSupprimer
  13. Hum, "Written on the forehead" est quand même excellente. Je suis peut être facile à surprendre, mais moi ça m'a surpris alors que j'avais un peu laché depuis Uh Huh Her.

    RépondreSupprimer
  14. Je l'aimerais plus si elle prenait quelques kilos !

    RépondreSupprimer